Montage partition

Afficher les partitions

fdisk -l

Changer la partition /dev/sdb

[root@~]# fdisk /dev/sdb

Bienvenue dans fdisk (util-linux 2.32.1).
Les modifications resteront en mémoire jusqu'à écriture.
Soyez prudent avant d'utiliser la commande d'écriture.

Le périphérique ne contient pas de table de partitions reconnue.
Création d'une nouvelle étiquette pour disque de type DOS avec identifiant de disque 0x522890d3.

Commande (m pour l'aide) : n
Type de partition
   p   primaire (0 primaire, 0 étendue, 4 libre)
   e   étendue (conteneur pour partitions logiques)
Sélectionnez (p par défaut) : p
Numéro de partition (1-4, 1 par défaut) : 1
Premier secteur (2048-419430399, 2048 par défaut) :
Dernier secteur, +secteurs ou +taille{K,M,G,T,P} (2048-419430399, 419430399 par défaut) :

Une nouvelle partition 1 de type « Linux » et de taille 200 GiB a été créée.

Commande (m pour l'aide) : w
La table de partitions a été altérée.
Appel d'ioctl() pour relire la table de partitions.
Synchronisation des disques.

Affichage des partitions, /dev/sdd => /dev/sdd1

fdisk -l

Formatage de la partition en xfs

[root@amarie-tools ~]# mkfs.xfs /dev/sdb1
meta-data=/dev/sdb1              isize=512    agcount=4, agsize=13107136 blks
         =                       sectsz=512   attr=2, projid32bit=1
         =                       crc=1        finobt=1, sparse=1, rmapbt=0
         =                       reflink=1
data     =                       bsize=4096   blocks=52428544, imaxpct=25
         =                       sunit=0      swidth=0 blks
naming   =version 2              bsize=4096   ascii-ci=0, ftype=1
log      =internal log           bsize=4096   blocks=25599, version=2
         =                       sectsz=512   sunit=0 blks, lazy-count=1
realtime =none                   extsz=4096   blocks=0, rtextents=0

Création d'un répertoire cible pour le point de montage :

mkdir /data

Modification du fichier /etc/fstab, ajout du point de montage :

/dev/sdb1               /data                   xfs    defaults        1 2

Montage du répertoire /data

mount /data

 

Tags